Renault dit n’avoir «pas besoin» d’augmentation de capital

le 02/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

usine Renault à Tanger
(Usine Renault à Tanger. Crédit David Templier.)

Interrogée par un analyste sur l'éventualité d'une augmentation de capital lors de la conférence de présentation du plan de réductions de coûts, qui prévoit la suppression de près de 15.000 postes dans le monde, Clotilde Delbos, la directrice générale par intérim du constructeur automobile, a déclaré que le groupe n'en avait pas besoin. L'industriel attend le feu vert du gouvernement pour bénéficier d'une facilité de crédit de 5 milliards d'euros garantie par l'Etat. Clotilde Delbos a expliqué que Renault était déjà parvenu à un accord avec ses banques sur cette facilité de crédit. Mardi, Emmanuel Macron, a posé comme préalable la tenue la semaine prochaine d'une table ronde sur l'avenir des sites industriels du groupe.

Sur le même sujet

A lire aussi