La pandémie frappe de plein fouet les foncières britanniques

le 28/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

British Land a perdu 1,1 milliard de livres sur une année. De son côté, Hammerson a annoncé le départ de son directeur général.

L’impact du coronavirus et le boum du commerce électronique n’en finissent pas de mettre à mal les foncières britanniques. Hier, Hammerson a annoncé le départ de son directeur général David Atkins, en poste depuis plus de dix ans. Le professionnel quittera l’entreprise au plus tard au printemps...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi