Le marché automobile français plonge de 72% en mars

le 01/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Parc automobile de la marque Citroën.
(© UE EC S Solal)

Les mesures de confinement se font sentir sur le marché automobile français. Les immatriculations de voitures neuves ont plongé de 72,25% le mois dernier à 62.668 véhicules particuliers, conséquence directe de l'interruption brutale de l’activité dans les concessions à partir de la mi-mars en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé ce mercredi matin le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). La baisse cumulée sur trois mois atteint 34,09%.

Le marché automobile français devrait enregistrer en 2020 sa première contraction depuis cinq ans. Le CCFA estime cette baisse annuelle à 20% sur la base d’une sortie du confinement de la population française en mai.

Le mois dernier, les immatriculations de voitures neuves de PSA (marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall) ont chuté de 73,4% d’un an sur l’autre dans l’Hexagone. Le groupe Renault (marques Renault, Dacia et Alpine), déjà ébranlé l'an dernier par les difficultés de son partenaire japonais Nissan et par la dégradation de plusieurs marchés émergents, a de son côté enregistré un recul de de 71,6% de ses immatriculations françaises en mars.

Sur le même sujet

A lire aussi