Le partenariat entre Tesla et Panasonic s’effrite

le 27/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe japonais va quitter d’ici fin mai la Gigafactory 2, l’usine de toits solaires du constructeur automobile.

Le divorce semble entamé. Panasonic va cesser de contribuer à la production de capteurs solaires, qu’il avait entamée dans le cadre d’un partenariat avec Tesla. Le groupe japonais va stopper sa production d’ici mai au sein de l’usine de Buffalo (Etat de New York), où il opérait avec Tesla, et la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi