La chimie allemande visée par la justice américaine

le 18/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un tribunal du Missouri a condamné Bayer et BASF à verser à un cultivateur 265 millions de dollars d’indemnités pour des dégâts liés à un pesticide.

Les problèmes juridiques de Bayer ne se cantonnent pas au Roundup, herbicide non sélectif issu du glyphosate. Le groupe allemand et son compatriote BASF viennent d’être tous deux condamnés aux Etats-Unis par un tribunal du Missouri à verser des indemnités de 265 millions de dollars (245 millions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi