L’Adam conteste l’OPA de Capgemini sur Altran devant la cour d’appel de Paris

le 25/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les magistrats parisiens devront se prononcer avant le 24 mars 2020. L’Adam demande aussi un sursis à exécution.

Nouvelle épine dans le pied de Capgemini. Après avoir alerté à plusieurs reprises l’AMF sur les conditions de l’OPA de Capgemini sur Altran, l’Association de défense des actionnaires minoritaires passe la vitesse supérieure. L'Adam a déposé hier devant la cour d’appel de Paris un recours en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi