La mutation de l’automobile mobilise les constructeurs à Francfort

le 11/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que Moody’s a dégradé Ford en catégorie spéculative, les responsables du secteur confirment le poids des normes antipollution.

Tests d’un prototype de voiture électrique dans un simulateur, chez Ford.
Tests d’un prototype de voiture électrique dans un simulateur, chez Ford.
(Ford)
Les sommes colossales consacrées par les constructeurs automobiles, ces dernières années, à faire face aux mutations du secteur prouvent que l’électrification du véhicule, la conduite autonome et le véhicule connecté sont des enjeux autant financiers que technologiques. Ford vient d’en faire l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi