L’incertitude croît sur les objectifs à moyen terme de SAP

le 19/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les prises de commandes de sa division cloud ont fortement ralenti en rythme séquentiel au deuxième trimestre. L'Asie a pesé sur ses ventes de licences.

Les perspectives fournies hier par SAP pour son exercice 2019 ont refroidi les investisseurs. L’action du premier éditeur européen de logiciels d’entreprise a terminé la séance en recul de 5,6% à 113,32 euros, après avoir perdu jusqu’à 10%, sa plus forte baisse en séance depuis août 2015....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi