AB InBev envisage des cessions après avoir renoncé à l'IPO en Asie

le 19/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le brasseur belge pourrait vendre des filiales locales pour se désendetter.

Le brasseur Anheuser-Busch InBev (AB InBev) envisage de vendre des filiales locales en vue de son désendettement, selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches. Il changerait donc totalement de stratégie, quelques jours après avoir annoncé qu’il renonçait à l'introduction en Bourse,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi