Les PtoP trouvent un terrain favorable en France

le 28/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les «public-to-private» sont favorisés par la baisse du seuil de retrait de cote.

La semaine dernière, le règlement de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a été modifié pour intégrer l’abaissement à 90% du seuil minimum de détention du capital d’une société et de ses droits de vote nécessaire pour procéder à son retrait de cote après une OPA. Prévu par la loi Pacte, cet...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi