Accor ne doit pas compter sur le PSG pour enclencher sa «remontada» boursière

le 24/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le marché doute de l'efficacité du nouveau programme de fidélité du groupe, dont le contrat de sponsoring avec le club de foot parisien est la vitrine.

Accor
Le titre Accor a perdu 27% sur les douze derniers mois.
(Bloomberg.)
Un an après la tentative de rapprochement entre Accor et Air France, le marché ne s'est pas complètement remis de cette initiative surprise de la part de l'hôtelier tricolore. Le titre a perdu 27% sur les douze derniers mois, signant l'une des plus mauvaises performances du CAC 40, en dépit de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi