Le nouveau président de Michelin est attendu sur les coûts

le 20/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Nommé en AG vendredi, Florent Menegaux devra alléger la base de coûts de manière à ce que le «pricing power» du groupe se traduise en points de marge.

La voie était toute tracée. Sans surprise, Florent Menegaux a pris les commandes de Michelin vendredi, à l’occasion de l’assemblée générale qu’organisait comme chaque année le fabricant de pneumatiques dans son fief clermontois. Il accède ainsi à la présidence de la gérance d’un groupe piloté...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi