Nissan confirme ses difficultés

le 25/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Son deuxième avertissement sur les comptes 2018-2019 ne fait pas les affaires du groupe nippon dans le rapport de force qu’il a instauré avec Renault.

Nissan at Auto Shanghai 2019
Nissan est confronté au recul du marché chinois (Stand Nissan au Salon de l’Auto 2019 de Shanghai).
(Photo Nissan.)
Alors que les résultats de Nissan étaient déjà sur la pente descendante, le constructeur automobile japonais ne pourra plus se targuer d’être le pilier de Renault dans le cadre de leur alliance. Après une première fois en février, il a de nouveau dégradé ses prévisions de comptes annuels 2018...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi