Shell s’apprête à quitter un lobby pétrolier pour désaccord sur le climat

le 03/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Royal Dutch Shell a annoncé mardi son départ l’an prochain d'une association professionnelle américaine, l'American Fuel & Petrochemical Manufacturers (AFPM), qui regroupe notamment Exxon Mobil, Chevron, BP et Total. Il évoque un désaccord sur ses positions en matière de climat. Shell précise...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi