La spéculation sur un attelage Renault-Nissan-FCA est légitime mais prématurée

le 28/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un rapprochement avec Fiat Chrysler, évoqué par le Financial Times, nécessiterait d'abord une fusion entre Renault et Nissan.

Fiat Chrysler, FCA
Fiat Chrysler constitue une cible de choix.
(Bloomberg.)
Le titre Renault retrouve du carburant. L'action du constructeur automobile a gagné 2,83% hier, après avoir pris jusqu'à 4%, portée par des informations du Financial Times. Le quotidien britannique a rapporté que le groupe au losange souhaitait relancer d'ici à 12 mois les échanges avec Nissan en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi