Norsk Hydro allonge la liste des victimes de cyberattaques

le 20/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un virus, similaire à celui ayant récemment attaqué Altran, a contraint le producteur norvégien d'aluminium à arrêter une partie de ses activités. Le groupe se dit assuré.

Norsk Hydro a été contraint hier d’arrêter une partie de ses activités après avoir subi un chantage au virus informatique (ransomware). Une attaque «relativement sévère» , a indiqué le directeur financier du producteur norvégien d’aluminium, Eivind Kallevik. L’identité des pirates n’est pas...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi