Auchan promet des signaux forts de redressement dès 2019

le 11/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Auchan Holding a essuyé une perte nette de 1,1 milliard d’euros en 2018, après avoir passé plus de 1,2 milliard de dépréciations.

Lourd défi. Arrivé en octobre dernier comme président du directoire d’Auchan Holding et président d’Auchan Retail, Edgard Bonte, ancien patron de Kiabi et gendre de Patrick Mulliez, compte redresser en 18-24 mois le distributeur nordiste, détenu par la famille Mulliez. En 2018, Auchan Holding a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi