La justice canadienne poursuit son offensive antitabac

le 05/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les filiales de BAT, Philip Morris et Japan Tobacco ont été condamnées en appel à verser plus de 11 milliards d’euros de dommages et intérêts.

cigarettes
C’est une lourde défaite pour les deux cigarettiers, qui lanceront un recours devant la Cour suprême.
(©Latvia_EC_Andrejs Blomkalns)
Les batailles judiciaires impliquant des cigarettiers sont loin d’être terminées en Amérique du Nord. British American Tobacco (BAT) a annoncé hier que sa filiale canadienne allait contester la décision rendue vendredi par la cour d'appel du Québec, qui a confirmé la condamnation d'Imperial...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi