PSA devra démontrer que ses marges disposent de bons pare-chocs

le 27/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La division automobile du groupe a dégagé une marge opérationnelle record de 8,4% en 2018, exploit difficile à rééditer dans un marché en ralentissement.

Peugeot, Citroën, DS
PSA vise une marge opérationnelle courante moyenne d'au moins 4,5% pour la période 2019-2021.
(Photo PSA.)
Carlos Tavares aime faire référence à Charles Darwin. «Soit on s'adapte, soit on meurt», a déclaré mardi le président du directoire du Groupe PSA en présentant les résultats 2018 de l'industriel. Au regard de ses comptes annuels, le constructeur sochalien est bien vivant et en pleine forme....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi