PSA cherche hors d’Europe ses relais de croissance

le 27/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ses résultats annuels records traduisent toutefois une grande dépendance envers l’Europe.

Carlos Tavares, le président du directoire de PSA
Carlos Tavares, le président du directoire de PSA.
(photo PSA)
Dans le «monde darwinien» décrit hier par Carlos Tavares, le président du directoire de PSA, l’avenir appartient aux entreprises «agiles». Dans un contexte international «chaotique», le constructeur automobile veut étendre son emprise géographique pour réduire sa dépendance à l’égard de l’Europe:...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi