Moneta AM conteste l’OPA sur Parrot

le 25/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Détentrice de 10% du capital, la société de gestion juge le prix insuffisant et s'étonne des conclusions de l'expertise indépendante.

Parrot
Parrot, fabricant de drones, reste une société de petite taille à faible liquidité.
(Photo Parrot.)
Le projet d’offre publique d’achat sur Parrot dévoilé en novembre 2018 par Henri Seydoux, PDG et premier actionnaire du fabricant de drones, se complique. Deuxième actionnaire de la société avec un peu plus de 10% du capital, Moneta AM monte au créneau contre une opération qui, selon la société...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi