GE vend sa division BioPharma à Danaher pour 21,4 milliards de dollars

le 25/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

GE, General Electric
(DR.)

General Electric poursuit son démantèlement progressif. Le groupe américain a annoncé un projet de cession de sa division BioPharma à son compatriote Danaher pour un montant de 21,4 milliards de dollars, dont 21 milliards en numéraire. GE utilisera le produit de l'opération pour réduire son endettement et renforcer son bilan. L'opération doit être bouclée au quatrième trimestre.

Cette activité fournit des produits et des services pour la recherche pharmaceutique et le développement de traitements. Elle fait partie de la division sciences de la vie du conglomérat industriel américain.

Sous la direction de son nouveau directeur général, Larry Culp, arrivé aux commandes en octobre 2018, GE s'est engagé depuis quelques mois dans un vaste plan de cession d'actifs devant lui permettre de faire face à son endettement.

A lire aussi