DSV n’a pas l’intention de lâcher prise pour Panalpina

le 18/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Suite à des pourparlers engagés entre sa cible et le koweitien Agility, le groupe danois a fait une nouvelle offre entièrement en numéraire.

Panalpina fait désormais l’objet d’une surenchère boursière. Le spécialiste danois du fret DSV a annoncé vendredi qu’il avait amélioré son offre d’achat en proposant 180 francs en numéraire par titre Panalpina, contre une précédente offre à 170 francs en actions et en cash. La cible est ainsi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi