Gemalto se présente en forme à sa fusion prochaine avec Thales

le 15/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Stimulé par la hausse de sa marge opérationnelle, le spécialiste de la sécurité numérique table sur une période d’intégration inférieure à 12 mois.

En présentant hier ses derniers résultats en tant qu’entreprise indépendante, Gemalto a souligné que tous les signaux réglementaires étaient au vert pour que le spécialiste de la sécurité numérique puisse mener à bien son rapprochement avec Thales d’ici à la fin du premier trimestre 2019. Les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi