L’impact climatique pourrait freiner le M&A entre «utilities» en Europe

le 08/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La prise de contrôle totale d’Uniper par Fortum bute sur la fermeture de centrales à charbon en Allemagne, en France et aux Pays-Bas.

Les objectifs de réduction des gaz à effet de serre de l’Union européenne contribueront à ralentir la consolidation entre énergéticiens dans la région, comme en témoigne le rapprochement engagé l’an dernier entre le finlandais Fortum et l’allemand Uniper. Suite à des tensions persistantes entre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi