Le Sénat autorise l’évolution du capital d’Engie

le 06/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Sénat, à majorité de droite, a voté mercredi l'article de la loi Pacte autorisant l'État à descendre en-dessous du seuil des 33% des parts dans le capital d'Engie. La commission spéciale du Sénat a rendu obligatoire la détention par l'État d'une action spécifique, lui permettant de s'opposer à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi