DSV devra faire plus d’efforts pour s’emparer de Panalpina

le 05/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Fondation Ernst Göhner, premier actionnaire du logisticien suisse, a rejeté l’offre non engageante émanant de son concurrent danois.

Les difficultés de DSV se poursuivent en matière de croissance externe. Alors que le groupe de fret danois avait déjà été contraint d’abandonner son offre sur Ceva Logistics à l’automne 2018, il vient de se faire éconduire par sa nouvelle cible, Panalpina Weltransport. L’entreprise suisse a fait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi