Les actionnaires de TomTom tireront parti de la vente de sa télématique

le 23/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe néerlandais compte céder d’ici à fin juin cette activité non stratégique au japonais Bridgestone pour 910 millions d’euros.

Il a fallu environ six mois à TomTom, conseillé par Barclays, pour conclure un accord lui permettant de sortir de la télématique, qui sert à optimiser la gestion des flottes de véhicules d’entreprises. Après avoir reçu depuis l’été dernier plusieurs manifestations d’intérêt, le groupe néerlandais...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi