Les modifications législatives françaises auront un impact sur le M&A

le 18/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La loi de finances 2019 remet à plat les règles de déductibilité des intérêts, tandis que le projet Pacte consacre le rôle de la RSE.

Assemblée nationale, Paris.
Les fusions-acquisitions sont concernées par la loi de finances 2019.
(© Fotolia)
Les entreprises françaises devront tenir compte des modifications apportées par la loi de finances 2019 dans leurs opérations de M&A. Le cabinet d’avocats Herbert Smith Freehills est récemment revenu sur la réforme du régime de déduction des intérêts, entrée en vigueur au 1er janvier dernier,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi