GSK et Pfizer unissent leurs activités de santé grand public

le 19/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le britannique GlaxoSmithKline (GSK) et l’américain Pfizer vont regrouper leurs activités santé grand public au sein d’une coentreprise pesant 9,8 milliards de livres (10,9 milliards d’euros) de chiffre d’affaires. Ce nouvel ensemble détiendra une part de marché de 7,3%, devançant largement ses principaux concurrents. Cette coentreprise, détenue à 68% par GSK et à 32% par Pfizer, devrait générer des économies de coûts annuelles de 500 millions de livres d'ici 2022, pour un coût total de 900 millions. Parallèlement GSK prévoit des cessions à hauteur de 1 milliard de livres

Dans les trois ans de cette opération, dont la finalisation est attendue au second semestre, GSK se scindera en deux groupes, l’un consacré aux médicaments et aux vaccins, l'autre à la santé grand public. Sur cette annonce, l’action GSK rebondissait de près de 7% à Londres en fin de matinée.

Sur le même sujet

A lire aussi