Le Japon souhaiterait interdire les équipements de Huawei et ZTE

le 07/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement japonais va interdire à son tour l'utilisation par son administration d'équipements des groupes chinois Huawei et ZTE, considérés comme une menace pour la sécurité, ont rapporté le quotidien Yomiuri Shimbun et l'agence de presse Jiji aujourd'hui. La décision pourrait intervenir...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi