L’OPA à la casse sur Parrot crée un malaise

le 29/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’offre du premier actionnaire Henri Seydoux intervient quelques jours après le plongeon de 55% de l’action et l’achat de titres par le directeur général.

Drone de Parrot.
Les perspectives financières du fabricant de drones Parrot s'annoncent compliquées.
(Photo Parrot.)
Henri Seydoux profite du Black Friday. Le fondateur, PDG et premier actionnaire de Parrot, a surpris son monde en dévoilant hier matin un projet d’offre publique d’achat (OPA) sur le fabricant de drones, cinq jours seulement après que la société eut perdu plus de la moitié de sa valeur en une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi