GM va supprimer 14.000 emplois en Amérique du Nord

le 27/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur a annoncé lundi la fermeture de sept usines, essuyant des premières critiques de Donald Trump.

General Motors a annoncé lundi un vaste plan de restructuration, qui se traduira par la fermeture de plusieurs usines, et devrait affecter au moins 14.000 emplois. Il prévoit une baisse de 4,5 milliards de dollars de ses coûts et de ses dépenses d'investissements. La firme de Detroit supprimera...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi