General Motors va supprimer 6 000 emplois aux Etats-Unis

le 26/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

General Motors a annoncé ce lundi un plan de réduction de ses coûts et de ses investissements. Il représenterait la plus importante restructuration du constructeur automobile en Amérique du Nord depuis sa faillite il y a 10 ans. Il devrait couper au moins 6.000 emplois d'ici fin 2019. ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi