La fuite en avant commerciale d’Altice inquiète

le 23/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour regagner des clients, le groupe détériore son Ebitda et ne peut pas rembourser sa dette aussi vite que prévu. D'où la cession envisagée des actifs de fibre optique.

La fuite en avant commerciale d’Altice inquiète
Gagner des clients à perte n’a jamais été une stratégie durable. Si elle porte ses fruits en nombre d’abonnés (166.000 nouveaux abonnés dans le fixe, 378.000 dans le mobile), la campagne de reconquête commerciale lancée par SFR, le principal actif d’Altice Europe, dégrade le profil économique du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi