BASF annonce un ralentissement de sa croissance

le 21/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le chimiste allemand vise une hausse annuelle de 3% à 5% de son Ebitda, contre 8% sur 2012-2017. Il mise sur la croissance organique et sur la Chine.

Avec sa nouvelle stratégie, BASF promet une croissance régulière de son Ebitda et de son dividende. Hier à l’occasion de la présentation de sa stratégie, le chimiste allemand a dévoilé un objectif de croissance de 3% à 5% de son Ebitda pour les années à venir. Des attentes «modérées», signe de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi