Alstom vit bien sans Siemens

le 15/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La marge du groupe ferroviaire a dépassé les 7% au premier semestre. Le carnet de commandes est à un niveau record.

Alstom ne peut pas plaider les difficultés financières pour défendre auprès des autorités de la concurrence son projet de rapprochement avec les activités ferroviaires de Siemens. Le groupe français, recentré sur le ferroviaire depuis la cession en 2015 de ses activités énergétiques à General...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi