Un minoritaire de Ryanair veut le départ de son président

le 30/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le LAPFF demande le départ de David Bonderman, président depuis 22 ans, avant la fin 2019. Il demande aussi un plan de succession pour le directeur général.

Ryanair n’en a pas fini avec les contestataires. Le LAPFF (Local Authority Pension Fund Forum), groupe de fonds de pension de la fonction publique britannique gérant plus de 230 milliards de livres d’actifs et détenant 1% du capital de Ryanair, entend déposer une résolution lors de la prochaine...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi