Camaïeu confirme l’hécatombe dans les LBO de prêt-à-porter

le 22/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après IKKS, le groupe de vêtements pour femmes se dirige vers une restructuration de dette. La deuxième en deux ans.

Camaïeu confirme l’hécatombe dans les LBO de prêt-à-porter
(Photo DR.)
Les LBO du prêt-à-porter tombent les uns après les autres. Après Vivarte et plus récemment IKKS, Camaïeu est en train de déraper à son tour. L’enseigne de vêtements pour femmes mène des négociations encadrées avec ses créanciers, a appris L’Agefi. Camaïeu confirme la tenue de discussions en vue d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi