Les députés donnent le feu vert à la privatisation d’ADP

le 04/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le titre ADP gagnait 2,3% à 192,9 euros en fin de matinée à la suite du vote des députés qui ont approuvé dans la nuit par 39 voix contre 7 la privatisation de l’exploitant des aéroports parisiens. L'Etat, qui détient 50,6% du capital, aura ainsi la possibilité de descendre sous le seuil des 50%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi