Les revers de Ryanair affectent le secteur aérien en Europe

le 02/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Affaiblie par des grèves et par la hausse des prix du carburant, la compagnie irlandaise a abaissé de 12% sa prévision de bénéfice annuel.

Les grèves à répétition subies par Ryanair n’ont pas laissé indemne le transporteur aérien à bas coût. Invoquant un recul du trafic et des réservations dû aux arrêts de travail de son personnel navigant dans plusieurs pays européens, le groupe irlandais a abaissé hier de 12% sa prévision de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi