La nouvelle norme européenne pèse sur les immatriculations françaises

le 01/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les immatriculations neuves en France ont baissé de 12,8% à 148.752 voitures particulières le mois dernier sur un an, à cause d'un jour ouvré en moins et de l’entrée en vigueur au 1er septembre d'une nouvelle norme européenne (WLTP) qui avait provoqué une envolée artificielle en août, selon les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi