Uber paie 148 millions d’euros pour régler la violation des données de 2016

le 27/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Uber Technologies va payer 148 millions de dollars (126 millions d'euros) pour régler à l'amiable avec les 50 Etats américains le dossier lié à la dissimulation d'un vol massif de données en 2016, qui avait affecté environ 57 millions de comptes du géant des services de véhicules de transport...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi