L’antitrust suisse renonce à enquêter sur les groupes horlogers

le 29/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Autorité suisse de la concurrence a annoncé hier renoncer à ouvrir une enquête officielle à l’encontre de grandes marques horlogères accusées par les ateliers indépendants de ne pas leur livrer de pièces de rechange pour réparer les montres. La Commission de la concurrence (Comco) a ainsi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi