Le protectionnisme américain commence à freiner l’automobile allemande

le 22/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les cours de Bourse des grands constructeurs ont fortement chuté hier dans le sillage de Daimler.

Les constructeurs automobiles allemands ont tous souffert hier de l’avertissement lancé mercredi soir par Daimler. Ce dernier a vu son cours de Bourse chuter de 4,32% en clôture à Francfort, tandis que l’action préférentielle Volkswagen a perdu 3,11% et que le titre BMW a cédé 2,94%. Mettant en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi