Facebook se défend d'avoir transféré des données aux fabricants de mobiles 

le 05/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Facebook a affirmé hier ne pas être «au courant» d'un éventuel accès frauduleux aux données personnelles de ses utilisateurs et de leurs contacts par les fabricants de téléphones portables il y a plusieurs années. Le réseau social a également dit «être en désaccord» avec les conclusions du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi