Le PDG de Facebook tente sans succès de rassurer les députés européens

le 23/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Auditionné hier, Mark Zuckerberg a souligné que le groupe respecterait les nouvelles règles sur la protection des données personnelles en Europe.

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, auditionné par les eurodéputés le 22/05/2018, valide le RGPD.
Mark Zuckerberg, lors de son audition devant les eurodéputés le 22 mai 2018.
(Crédit European Union EP.)
Les excuses du PDG de Facebook n’ont pas suffi à convaincre les députés européens qui l’ont auditionné hier. Admettant que le réseau social n’avait pas fait tout ce qu’il fallait pour empêcher les abus, Mark Zuckerberg s’est dit prêt à d’importants investissements pour protéger les données des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi