Carmat assure être en ligne avec ses objectifs

le 05/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le spécialiste français des cœurs artificiels vise toujours l'obtention du marquage réglementaire de la Commission européenne en 2019 tout en précisant avoir «pré-soumis» aux Etats-Unis un dossier d'autorisation pour une étude de faisabilité. Le groupe, qui a reçu en février le feu vert pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi