JD.com entend accroître sa force de frappe avant d’entrer aux Etats-Unis

le 29/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe chinois négocie la vente de 15% de sa filiale logistique à des investisseurs, dont son actionnaire Tencent, pour au moins 2 milliards de dollars.

Après s’être introduit en Bourse sur le Nasdaq en mai 2014, le chinois JD.com prépare son implantation sur le marché américain d’ici à la fin de cette année. Dans un entretien accordé à Bloomberg lors du forum de Davos, son fondateur et PDG, Richard Liu, a déclaré que le spécialiste du e-commerce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi