Les midcaps risquent de perdre au mariage Oddo-Natixis

le 11/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Certaines valeurs, déjà peu couvertes, vont mécaniquement perdre un analyste une fois le mariage des deux courtiers réalisé.

Les small et mid caps pourraient subir des dommages collatéraux dans le rapprochement entre Oddo BHF et Natixis dans le courtage et le primaire actions. Plusieurs sociétés actuellement suivies par les deux courtiers vont mécaniquement perdre un analyste dans les prochains mois. Une situation...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi